La Paix racontée par Gandhi

Publié le par Mahé, OXXYGENE






Une des histoires préférées que grand-père aimait nous raconter était celle d'un ancien roi indien hanté par le désir de trouver le sens profond de la paix.
Dans sa quête, ce roi voulait surtout découvrir la nature de la paix, comment y parvenir et comment la conserver. Le Roi invita donc les sages de son royaume à répondre à ses questions, leur promettant une généreuse récompense.

Mais les sages ne purent lui expliquer ni la nature de la paix, ni comment y parvenir.
Les semaines passèrent et un autre sage, qui passait par là, fut invité par le roi à résoudre son dilemme. Le roi lui raconta sa rencontre avec le vieux sage et lui fit part de l'étrange don qu'il avait reçu en guise de réponse. "Depuis, j'observe le grain de blé chaque matin sans y trouver réponse", confia le souverain au sage.

Finalement, quelqu'un suggéra au roi de consulter un vieux sage, qui vivait tout juste au-delà des limites de son royaume. "C'est un vieil homme très sage", dit-on au Roi. "S'il existe quelqu'un qui puisse répondre à tes questions, c'est bien cet homme."

Le Roi se rendit donc consulter le saint homme et lui fit part de sa quête. En silence, le sage se dirigea vers sa cuisine et en revint avec un grain de blé.

"Dans ce grain de blé se trouvent tes réponses", lui dit le sage en déposant le grain dans la main tendue du Roi.

Troublé, mais refusant d'admettre son ignorance, le roi prit le grain et s'en retourna vers son palais. Il déposa le précieux don dans un minuscule coffret d'or qu'il verrouilla et mis à l'abri dans un endroit sûr. Chaque matin, à son réveil, le roi ouvrait le coffret et observait le grain de blé dans l'espoir d'y trouver les réponses qu'il cherchait. Mais en vain. Le sage répondit : "La solution est fort simple, Majesté, ce grain représente la nourriture du corps, tout comme la paix est celle de l'âme. Ce grain de blé, si vous le laissez prisonnier du coffret d'or, finira par pourrir, et ne pourra plus nourrir les hommes ou se multiplier. Cependant, si vous le laissez entrer en contact avec les éléments – le soleil, l'eau, l'air, et la terre - il s'épanouira et se multipliera. Avec l'action de la nature, ce sont bientôt des champs de blé entiers qui, non seulement vous nourriront, mais alimenteront aussi une population entière. Voilà bien le sens de la paix. Elle nourrit non seulement votre âme mais aussi celle des autres, elle doit se répandre en interagissant avec les éléments qui l'entourent.
Gandhi

Source http://www.chez.com/amitiesansfrontiere/gandhi.htm

Publié dans La Paix vous dites

Commenter cet article

Ambre SAINT-PIERRE 01/06/2008 17:25

Quel magnifique texte, Mahé, vous soumettez à notre réflexion ! Considérant le temps qui nous est imparti sur cette terre, nous ne devrions passer ces précieuses années qu'à semer la paix et la concorde, l'entretenir en nous pour mieux la communiquer à nos semblables. De la paix naissent tous les biens, tous les avantages, tous les bonheurs. La Paix attire et engendre la Paix. C'est ce à quoi nous devrions réfléchir chaque minute de notre vie. Ambre SAINT-PIERRE - auteur de L'ENGOULEVENT.